Sibú, paradis du chocolat au Costa Rica

{lang: 'fr'}

chocolat sibu costa rica 300x182 Sibú, paradis du chocolat au Costa RicaAu Costa Rica, on fait des tours du café, de l’ananas, et bien sûr du chocolat.
« Sibu Chocolates » est un programme très intéressant pour les touristes, un lieu où l’art et la science se rejoignent autour du chocolat.

C’était au Costa Rica où, pour la première fois un espagnol a décrit le processus de préparation du chocolat à la vanille, miel, piment, graines de rocou et semoule de maïs, par les indigènes.

«Nous avons expérimenté avec cette recette du XVIe siècle une expérience qui, en plus d’être intéressante, est particulièrement agréable pour les touristes », dit l’un des propriétaires et fondateurs, Julio Fernández Amon, Maître Chocolatier et diplômé d’histoire de l’Université du Costa Rica, qui a travaillé plusieurs années pour le National Geographic. Son partenaire dans cette entreprise est le journaliste George Soriano spécialisé dans les questions environnementales.

La dégustation commence par tester le fruit du cacao, puis les graines naturelles et ensuite grillées, afin de sentir le goût qui est reconnu dans les chocolats. Chaque éprouvette qui se goûte, représente une recette et une histoire sur la façon dont cette délicieuse nourriture a été préparée au cours des siècles. L’histoire de ses propriétaires est un voyage à travers le temps et les goûts.

Depuis plus de trois mille ans, le cacao a été cultivé par les peuples Bribri et Cabecar dans les forêts du Costa Rica.  » Depuis l’arrivée des Espagnols dans ce pays, nous sommes devenus les producteurs de matières premières pour la métropole de l’Ancien Monde. Alors que les pays pauvres produisent du cacao tandis que les pays riches fabriquent le chocolat. Nous avons pensé que ce paradigme devait changer », explique Fernández Amon.
Des chocolats, véritables petites œuvres d’art, possèdent de beaux dessins précolombiens.

Sur une base régulière, la présidence de la République du Costa Rica, le ministère du Commerce extérieur, l’ Institut costaricien du tourisme et d’autres organismes gouvernementaux, achètent les chocolats Sibú dans le cadre d’événements spéciaux et de cadeaux de VIP.

You can leave a response, or trackback from your own site.

Laissez un message

*

Designed by Seb