Les richesses patrimoniales de Santiago de Cuba

{lang: 'fr'}

santiago de cuba 300x200 Les richesses patrimoniales de Santiago de CubaConnue comme la capitale des Caraïbes la ville de Santiago de Cuba, fondée en 1515 par Diego Velázquez, a été témoin de grands événements historiques du pays, devenant une fidèle protectrice de ses trésors culturels et architecturaux.

Elle est également l’une des rares villes de la planète qui contient trois composantes du patrimoine mondial de l’Humanité : site historique de Fortaleza de San Pedro de la Roca (1997), paysage archéologique des plantations de café du sud-est de Cuba (2000), et la Tumba Francesa  » La Caridad de Oriente  » (2003).

La forteresse du Castillo del Morro, considéré comme un joyau de l’architecture militaire dans les Caraïbes, en raison de son emplacement à l’entrée de la baie de Santiago à l’époque coloniale est devenu le principal point de défense de la ville.

Bâtiment imposant montrant majestueusement le caractère unique de son architecture exceptionnelle avec d’une part le style médiéval dans l’épaisseur des murs et l’étanchéité des locaux et d’autre part, la Renaissance visible dans la symétrie des blocs de la façade, le pont-levis et le fossé sec.

Aujourd’hui, c’est un endroit très fréquenté par le tourisme national et étranger, offrant des vues spectaculaires de l’entrée de la ville, et renferme le Musée de la piraterie, qui abrite des oeuvres d’une grande importance historique, montrant les aventures et les pillages de corsaires et de pirates sur la mer des Antilles.

Situées au pied du massif montagneux de la Sierra Maestra, les premières plantations de café dans le sud-est de Cuba, datant du XIXe siècle, sont un exemple exceptionnel de l’utilisation de techniques agricoles, précurseuses en terrain difficile.

Ce paysage possède La Isabelica, une plantation de café , située à 24 kilomètres de la ville et à proximité de la Gran Piedra, qui conserve les traces de la migration de colons français et leurs esclaves fuyant la révolution haïtienne.

Déclarée chef-d’œuvre du patrimoine oral et immatériel de l’humanité, la Tumba Francesa « La caridad de Oriente » est un espace musical de danse récréative traditionnelle, qui a eu différentes formes de manifestation, de ses origines au XVIIIe siècle.

Ils préservent les instruments de musique, dont certains ont plus de cent ans – les danses, les chants des ancêtres, en plus des coutumes culinaires, des lois et des préceptes spirituels originaires.

En reconnaissance de ses trois attractions uniques, de sa richesse culturelle et de sa conservation entreprise depuis 2011, le centre historique de la ville de Santiago de Cuba se trouve sur la liste indicative du patrimoine mondial.

You can leave a response, or trackback from your own site.

Laissez un message

*

Designed by Seb