Trujillo s’impose comme port de croisière dans les Caraïbes

{lang: 'fr'}

trujillo honduras 300x194 Trujillo simpose comme port de croisière dans les CaraïbesDans cette ville historique des Caraïbes, se dresse maintenant un grand projet privé de capitaux canadiens qui comprend, en plus d’un dock avec une capacité pour les grands navires, une douzaine de bâtiments avec un centre commercial et un restaurant en bord de plage.

«Avec l’ouverture du nouveau port de croisière (Trujillo) qui est sur le point d’être inauguré, le tourisme dans les Caraïbes du Honduras va augmenter, » a déclaré la porte-parole de l’Institut du tourisme du Honduras, Nora Schauer.

Schauer n’a pas précisé la date d’entrée en vigueur de la nouvelle jetée, dont la construction est avancée à 90%, bien que les chefs de projet disent que cette année elle pourra recevoir 10 bateaux de croisière.

L’idée est de faire de Trujillo la deuxième destination touristique de croisière du Honduras après l’île de Roatan, qui a reçu entre Novembre et Avril dernier, au cours de la saison des croisières, quelques 915 000 passagers et plus d’un centaine de bateaux, a dit Schauer.

Les eaux cristallines et les magnifiques récifs coralliens sont l’une des plus grandes attractions de Roatan, qui exploite deux quais de bateaux de croisière, un public et une privé.

Schauer a déclaré que le projet de Trujillo est un autre exemple de la confiance des hommes d’affaires nationaux et étrangers à investir dans l’industrie touristique en plein essor au Honduras.

En 2012, les recettes touristiques ont totalisé environ 650 millions de dollars, tandis qu’en 2013 elles devraient atteindre 700 millions, selon des responsables de l’industrie.

La chose importante est que «Trujillo soit répertorié comme destination mondiale, nous rendons grâce à Dieu», et cette année, on s’attend à l’arrivée de dix nouveaux navires de croisière, a déclaré Rietti.

Le projet comprend un petit train qui acheminera les touristes aux sites les plus importants a Trujillo, l’ancienne capitale du Honduras, qui garde un riche patrimoine colonial.

Trujillo, située dans la province de Colon, est un excellent endroit entouré au Nord par une magnifique baie tandis que les montagnes Capiro et Calenturaau s’élèvent au sud.

IL y a un vieux cimetière du XVIIIe siècle, où est enterré le flibustier américain William Walker, né en mai 1824 et exécuté en Trujillo, le 12 Septembre 1860.

Trujillo abrite également la lagune de Guaimoreto, un paradis pour la faune et la possibilité de découvrir le patrimoine culturel d’origine africaine du Honduras, parmi de nombreuses autres attractions.

Le silence de la mer et des plages blanches de Trujillo font de cette ville un lieu qui vous invite à découvrir ses attractions locales et les communautés voisines telles que les Garifuna (population d’origine africaine), qui ce mois-ci célèbre les 216 années de l’arrivée au Honduras de leurs plus lointains ancêtres.

You can leave a response, or trackback from your own site.

2 Responses to “Trujillo s’impose comme port de croisière dans les Caraïbes”

  1. [...] La suite de l’article [...]

  2. [...] attractions de Roatan, qui exploite deux quais de bateaux de croisière, un public et une privé. La suite de l’article Partager:TwitterFacebookWordPress:J’aime Chargement… Tagué croisières, [...]

Laissez un message

*

Designed by Seb